Trouvez
rapidement votre restaurant

Critères

Paris

Parcourez
nos dossiers et thématiques

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors here.

Top Villes

Restaurant Paris > Mystery Cuisine - Notre avis

CATEGORIES DE L'ARTICLE : CRITIQUES

Mystery Cuisine - Notre avis

Critique du restaurant Mystery Cuisine (75001 Paris) suite à notre dîner-test du 11/01/2011. 2 personnes. Par Elvire Küenzi

avis-mystery-cuisine-restaurant

Mystery Cuisine
37 bis, rue de Montpensier
75001 Paris
Téléphone: 01 40 20 03 02

Consulter la fiche complète du Mystery Cuisine : Photos, exemples de plats, infos pratiques…

Juste en face du théâtre du Palais Royal (75001), à deux pas du Louvre, un petit trésor nommé Mystery Cuisine se cache au numéro 37 bis de la rue de Montpensier. Pour le découvrir, autant réserver, car les places sont rares et le déroulement du repas ne se fait pas comme à l’accoutumée… Les propriétaires, Edouard et sa femme Thu-ha, sont deux âmes créatives qui cultivent avec brio esprit ludique et plaisir des papilles. Récit d’un dîner gourmand placé sous le signe de l’originalité.

La porte franchie, nous sommes immédiatement frappées par l’atmosphère du lieu. De petites alcôves, cachées aux creux d’épais rideaux rouges, protègent l’intimité et les discussions de chacun. On se croirait presque dans un théâtre. Le spectacle est sur le point de commencer… et déjà, les notes de musique douces qui planent dans l’air résonnent comme une future mélodie du bonheur.

Edouard entre rapidement en scène avec deux petites verrines éclairées.  Rhum, champagne, aloe verra, miel, perles de concombre et huile d’olive. Le mélange est réussi !  Les alcools sont complémentaires et les feuilles de menthe fraîches et des limes savamment dosées nous emmènent sur une ile de saveurs.  Après cette petite introduction, le voyage gustatif peut réellement commencer.

Trois personnages étonnants, joliment déposés sur une ardoise d’un noir de jais, rejoignent notre table.

Edouard, en guide averti, nous indique le chemin du Nirvana. Puis nous laisse, mystérieux, en nous lançant : « Amusez-vous ! »

En bouche, c’est une explosion de saveurs toutes plus fines les unes que les autres. Je me retiens de fermer les yeux ; le spectacle est trop beau, la présentation parfaite. Le foie gras fond dans la bouche et le mélange avec la fraise est réjouissant. Le velouté de homard se siffle à la paille. Tiède et savoureux avec une touche de velours ! Quant à la mousse de coco, elle est fine, aérienne et pas trop sucrée. Deux verres de vin accompagnent nos premières bouchées: un chardonnay Incompresso, sec et fruité et un Sauternes 2002 à marier au foie gras.

Une poignée de minutes plus tard, Edouard  revient sur scène, paré de ses plus belles lunettes et de son chalumeau. Fin prêt pour le dressage en « live » des deux plats. A l’image du peintre qui joue de son pinceau, il dresse habilement les délices que nous nous apprêtons à déguster. Raviole de homard rossini pour Ermelinda, raviole de veau rossini pour moi. Ces délicatesses sont accompagnées d’une petite mousse d’asperges-algues-sésame, d’une gratin au magret de canard et wasabi et d’un bouillon traditionnel Pho au boeuf.

 

Les instants qui suivent sont silencieux ; entièrement dédiés à la dégustation des plats d’exception que nous avons devant nous. Le foie gras est toujours aussi parfait et la raviole savoureuse. Le gratin dauphinois fond littéralement dans la bouche et le goût du wasabi reste très discret pour une alliance qui n’a rien d’agressif. Il donne au contraire une touche d’originalité. Nous terminons par la soupe vietnamienne: c’est un régal. Un mélange joyeux de saveurs asiatiques, de boeuf tendre et de petits légumes croquants. Nous n’en laisserons pas la moindre goutte.

Loin d’être terminé, le voyage se poursuit avec un plateau de fromages affinés accompagnés de trois verres de vin. Moi qui ne suis d’habitude pas fan de cet intermède,  je succombe. Et ma camarade de table aussi.  La crème de roquefort et ses perles de poires bourbon, le comté 2007 millésimé, une cuillère contenant une généreuse rondelle de truffe, l’époisses affiné au marre de Bourgogne et le crottin de Chavignol mariné au miel sont à tomber. Chaque fromage s’accompagne d’un vin savamment sélectionné par Edouard.

Le repas se clôt aussi bien qu’il a commencé, avec un trio de desserts exquis composé d’ une cuillère magique, d’une mousse à la noix de macadamia et d’un croquant au chocolat. Le tout s’accompagne d’ une mystérieuse infusion aphrodisiaque au jasmin, lotus et miel. Nous savourons chaque bouchée et tentons de déceler ces petites notes en plus qui font la différence… La cuillère est aussi surprenante que délicieuse. L’alliance fraise-noix-de-coco et truffe est, contre toute attente, incroyablement juste. La mousse de noix de macadamia, avec son soupçon de caramel au beurre salé, est aussi délicate qu’une plume. Quant au croquant tout chocolat, il est simplement divin.

Le voyage se termine gentiment, presque à contre coeur, tant notre soirée au Mystery Cuisine a été magique!  Nous avons passé un instant truffé (dans tous les sens du terme) de bonheur, de saveurs et de surprises. Et, malgré toutes nos questions concernant leur cuisine, Edouard et Thu-ha ont laissé planer le mystère.  Echo au nom de leur petit paradis.


 

Mystery Cuisine
37 bis, rue de Montpensier
75001 Paris

Téléphone: 01 40 20 03 02


Mystery Cuisine - Notre avis : VOS COMMENTAIRES ET BONNES ADRESSES


Partagez ici vos bonnes adresses de restaurants et donnez votre avis

*



RESTAURANTS GROUPES PARIS

Un événement d'entreprise à organiser ?

Décrivez votre projet,
Recevez gratuitement la liste
des établissements adaptés.

Particulier      Entreprise

Nos dernières critiques illustrées


Vous êtes Restaurateur

Vous souhaitez faire découvrir votre restaurant aux internautes de selectionrestaurant.com. Merci de nous communiquer vos coordonnées et décrire les plus qui font de votre restaurant un lieu unique.