Trouvez
rapidement votre restaurant

Critères

Paris

Parcourez
nos dossiers et thématiques

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors here.

Top Villes

Restaurant Paris > Le Colimaçon - Notre avis

CATEGORIES DE L'ARTICLE : CRITIQUES

Le Colimaçon - Notre avis

Critique du restaurant Le Colimaçon suite à notre dîner-test du 05/06/2012. 2 personnes, addition environ 80 euros. Par Sarah.

le-colimacon-notre-avis

Le Colimaçon
44 rue Vieille du Temple, 75004 Paris
06 27 18  08 07

Ouvert du lundi au dimanche de 19h à 23h. Déjeuner uniquement le dimanche de 12h30 à 16h30.


Ce soir, c’est en plein cœur du Marais que nous avons rendez-vous en cette belle soirée du mois de juin. Très pittoresque, ce quartier historique séduit aussi bien les touristes que les parisiens venus écumer les bars branchés et goûter à la magie des ruelles pavées.

Niché dans la rue Vieille du Temple, à quelques pas de la rue des Rosiers, Le Colimaçon est l’adresse de notre repas.  Habituée de ce quartier, je n’avais pourtant jamais remarqué ce petit restaurant très discret, bien loin des tables touristiques et branchées de ce coin.

En entrant, c’est la grande surprise : Le Colimaçon est un lieu intime, avec une vingtaine de couverts dans la salle principale du RDC et autant à l’étage.  Côté décor, on remarque le fameux escalier boisé en colimaçon mais aussi les poutres apparentes qui apportent du cachet à la pièce. C’est charmant, cosy, on s’y sent bien dès les premières minutes de notre dîner.

L’ambiance est paisible et chaleureuse. Didier et Nicolas, les propriétaires, sont aux petits soins et n’hésitent pas à nous détailler l’ardoise pour aiguiser notre choix.  D’ailleurs, parlons cuisine. Ici, pas de carte mais comme je vous le disais, des plats à l’ardoise qui changent au gré du marché et de l’inspiration du chef.

Il y a beaucoup de spécialités du Sud-ouest, à l’image du vrai canard confit, préparé le chef dans les cuisines du Colimaçon. Ici, la qualité est au rendez-vous : tous les plats sont faits à partir de produits frais, du terroir et d’origine contrôlée.

En entrée, nous optons pour un croustillant de chèvre au pistou et un hambourgeois de foie-gras et de magret de canard.

La première assiette est plutôt simple, mais a le mérite d’être réussie. Le chèvre est bien fondant, enrobé dans ses feuilles de brick croustillantes. Mention spéciale au pistou, vraiment gourmand et qui se marie à merveille avec la pièce principale.

Pour le hambourgeois, c’est banco ! Mon ami apprécie la cuisson et l’originalité de cette entrée, servie à la manière d’un hamburger. Une fois de plus, la qualité ne manque pas à l’appel.

Je profite d’une pause entre l’entrée et le plat pour vous parler des vins.  Les amateurs trouveront leur bonheur dans la cave du Colimaçon, avec de jolies découvertes en perspective. Demandez la sélection du patron, il n’hésitera pas à vous faire goûter à des crus typiques et particuliers. Point fort : le vin se commande à la bouteille ou bien au verre, selon l’envie !

Mais retournons à nos assiettes. Voilà qu’arrive le fameux confit de canard et le ris de veau accompagné de ses légumes croustillants.

Pas de doute, c’est bien là du vrai canard confit que l’on déguste. La peau craque sous la dent et la chair est fondante…ce plat nous transporte illico dans le Sud-ouest ! On aime également les frites maison, taillées au couteau et vraiment délicieuses.

Le ris de veau est présenté dans une belle assiette ronde, posé sur ses légumes.  On apprécie le jus qui accompagne le plat mais aussi la cuisson de la viande, tendre et savoureuse.

Autant vous prévenir, les portions du restaurant Le Colimaçon sont généreuses. Même les plus gourmands seront repus après une entrée et un plat. Mais gourmandise oblige, nous nous laissons tenter par deux superbes desserts : le cheesecake au coulis de framboise et le mi-cuit au chocolat et caramel.

Légèrement aérien, le cheesecake est agréable à déguster. Il tient toutes ses promesses et  ressemble à s’y méprendre aux fameux gateaux américains de la Cheesecake Factory.

Arrivé dans sa petite cocotte, le mi-cuit séduit l’amatrice de chocolat que je suis. Le petit pot de caramel aromatisé au fruit de la passion et la glace vanille qui l’accompagne apporte une grande touche de gourmandise à l’ensemble. Un accord parfait.

Après ce dîner, notre verdict est sans appel : réservez vite votre table au Colimaçon.  On a adoré l’accueil chaleureux de Didier et Nicolas, sans compter ce décor authentique aux pierres apparentes. C’est l’endroit idéal pour un tête-à-tête gourmand et romantique mais aussi pour un dîner entre amis. Ouvert uniquement le soir, le restaurant Le Colimaçon affiche souvent complet. Mieux vaut donc s’y prendre à l’avance pour avoir une chance de goûter à cette merveilleuse cuisine du Sud-ouest.


Le Colimaçon
44 rue Vieille du Temple, 75004 Paris
06 27 18  08 07

Ouvert du lundi au dimanche de 19h à 23h. Déjeuner uniquement le dimanche de 12h30 à 16h30.



Le Colimaçon - Notre avis : VOS COMMENTAIRES ET BONNES ADRESSES


Partagez ici vos bonnes adresses de restaurants et donnez votre avis

*



RESTAURANTS GROUPES PARIS

Un événement d'entreprise à organiser ?

Décrivez votre projet,
Recevez gratuitement la liste
des établissements adaptés.

Particulier      Entreprise

Nos dernières critiques illustrées


Vous êtes Restaurateur

Vous souhaitez faire découvrir votre restaurant aux internautes de selectionrestaurant.com. Merci de nous communiquer vos coordonnées et décrire les plus qui font de votre restaurant un lieu unique.