Trouvez
rapidement votre restaurant

Critères

Paris

Parcourez
nos dossiers et thématiques

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors here.

Top Villes

Restaurant Paris > Restaurant tibétain Paris

CATEGORIES DE L'ARTICLE : ASIE

Restaurant tibétain Paris

La cuisine tibétaine vous semble un mystère ? Proche de la gastronomie chinoise, elle s'en démarque par des préparations plus simples dans leur exécution et dans le nombre d'ingrédients utilisés.

restaurant-tibetain-paris

La cuisine tibétaine vous semble un mystère ? Proche de la gastronomie chinoise, elle s’en démarque par des préparations plus simples dans leur exécution et dans le nombre d’ingrédients utilisés. A la carte du restaurant tibétain Paris, beaucoup de cuissons à la vapeur et des spécialités sautées. Vous dégusterez d’excellents raviolis (momo) et des nouilles sautées aux saveurs variées. La cuisine tibétaine fait aussi une grande place aux soupes, agrémentées de boulettes de farine d’orge grillée (tsampa). Un dîner dans un restaurant tibétain, c’est l’assurance de faire quelques belles découvertes culinaires.

Au menu des restaurants tibetains, la tsampa. C’est l’aliment de base. On la retrouve la plupart du temps sous forme de boulettes. Il s’agit d’orge grillée puis broyée. On y ajoute du lait et du beurre de yak. Les Tibétains l’accompagnent de thé au beurre salé, le djia tu.

Autre spécialité de la cuisine tibétaine, les momo, des raviolis farcis. Végétariens, fromage, au boeuf, au porc, les déclinaisons sont variées. On les mange frits ou à la vapeur, trempés dans de la sauce soja ou de la sauce piquante.

Souvent proposée en guise d’entrée, la thupka est un potage de nouilles très populaire au Tibet. Composée d’herbes et d’épices, elle mêle ragoût de viande et nouilles fraîches. Autre potage apprécié, le tsel, un ragoût de légumes servi en début de repas. A l’apéritif, on peut aussi goûter aux lhassa koura, des petites galettes farcies et frites.

La cuisine tibétaine est aussi riche en plats de viande. Ainsi, attendez-vous à quelques découvertes au restaurant tibétain Paris. Yak, volaille, mouton, boeuf et porc font aussi partie intégrante de la gastronomie tibétaine. De part leur religion, les Tibétains ne consomment pas de chien, de cheval ni de lapin. Le plus souvent grillée puis rôtie, la viande est accompagnée de momo et de riz. Au restaurant tibétain à Paris, vous la trouverez aussi sous forme de ragoût. Certains sont aussi des restaurants fondues. C’est un plat traditionnellement réservé aux grandes occasions. La fondue tibétaine s’accompagne de champignons, de légumes variés et de dafou(tofu Tibétain), présentés dans un bouillon épicé. Un mets qui réveillera votre palais : ce bouillon peut contenir jusqu’à 40 épices différentes ! Il vient traditionnellement clore le repas.

Et les desserts, me direz-vous ? Les douceurs sucrées sont à base de riz. Parmi les spécialités, le dresil, un riz sucré au beurre et aux fruits nappé de yaourt. Le plus fameux dessert Tibétain, c’est l’omdre : un riz au lait accompagné de fromage frais de yak ou de vache, ou encore de yaourt.



Restaurants tibétains à Paris : nos bonnes adresses

 

TASHI DELEK Paris 5e arrondissement

Le plus vieux restaurant tibétain à Paris tient lieu de référence. Parmi les spécialités à la carte, la fondue tibétaine, à base de viandes, de poissons, de légumes, de champignons et d’épices. L’accueil est gentil et chaleureux, en costume traditionnel. La cuisine, subtile et raffinée, est abordable : 10 et 11,50 euros au déjeuner, entre 18 et 23 euros le soir.


 

Autres idées de restaurants tibétains Paris :

  • Au 13 de la rue de la Montagne-Sainte-Geneviève (75005) vous guettent deux restaurants tibétains, rien que ça ! Commençons par Lhassa. Tenu par une Tibétaine, ce resto affiche un décor soigné, avec une mezzanine aux murs tapissés de pièces de soie colorées. La carte bien fournie propose un bel aperçu de la cuisine tibétaine. Raviolis, soupes, curry Tibétain, mais aussi de nombreux plats végétariens. Si vous venez à plusieurs, profitez-en pour commander une fondue tibétaine. Et en dessert, le riz au lait aux raisins ou l’omdre, le dessert national. Les formules commencent à partir de 11 euros. A la carte, il faut compter 23 euros. Un rapport qualité-prix tout à fait honnête.
  • Juste à côté, Pemathang est un petit resto tibétain à l’ambiance zen. Le service est agréable, la cuisine variée et parfumée. A tester, ledrangstel, une salade au chou blanc et carotte, assaisonnée de jus de citron et garnie de tomates. A goûter aussi, les boulettes de viande accompagnées de légumes sautés, les raviolis de boeuf vapeur et la poitrine de porc sautée aux pommes de terre. Les menus de ce restaurant vapeur sont à 14 et 18 euros. A la carte, comptez entre 12 et 23 euros. Pensez à réserver.
  • Dans le Marais cette fois, le restaurant tibétain Kunga est une adresse sympathique pour un dîner exotique. L’ambiance y est sereine, le décor : aux couleurs du Tibet et la cuisine : savoureuse et bon marché. Au menu : momok (petits chaussons farcis), galettes frites au boeuf et soupes typiques. Le restaurant propose aussi un grand choix de plats végétariens. Les plus aventureux goûteront au thé au beurre salé. Côté prix, la formule déjeuner commence à 9 euros. Le soir, comptez entre 12,50 et 16,50 euros pour ce restaurant végétarien. Pensez à réserver, la salle est petite.
  • Au coeur du quartier latin, l’adresse ne paie pas de mine. Et pourtant, Kokonor est un restaurant Tibétain qui vaut le détour. Le décor d’abord, soigné et charmant. L’accueil ensuite, gentil et sympathique. Enfin, la carte qui séduira les amateurs de restaurant exotique. Des spécialités tibétaines bien réalisées, comme la potée d’agneau au chou blanc, la soupe de raviolis ou le bouillon de maïs à la coriandre, à arroser d’une bière tibétaine à base d’orge. Un resto tibétain à Paris où dîner à deux, pour un repas romantique et riche en surprises culinaires.
  • Situé près du métro Port Royal, Lithang est un restaurant tibétain Paris 5 qui ne manque pas de charme. Aux manettes, un patronTibétain et sa femme française qui ne ménagent pas leur peine pour conseiller et satisfaire leurs clients. La cuisine est variée et copieuse (mention spéciale pour les raviolis très réussis), le cadre agréable. Et coté budget, le rapport qualité-prix est raisonnable avec une addition entre 15 et 30 euros par personne. Une bonne adresse de restaurant Paris 5 pour un dîner convivial ou romantique.
  • Situé 2, rue François Mouthon, le restaurant Paris 15 Sagar Matha propose de découvrir la cuisine népalaise, tibétaine et indienne. Rien de surprenant à ce mélange des genres, il suffit de consulter une carte pour se rendre compte de la place centrale du Népal, entre l’Inde et le Tibet. Une proximité qui se ressent dans la cuisine. La décoration mêle objets tibétains, indiens et népalais. Et côté assiette ? Soupe tibétaine en entrée, raviolis au boeuf népalais, viandes sautées typiques du Tibet, currys et poulet tikka massala indien, il y en a vraiment pour tous les goûts. En dessert, le halva et le gulfi indiens, le yaourt Tibétain accompagné de cookies… tibétains séduiront les becs sucrés. Sans oublier les lassis et le vin indien, à tester. Ce restaurant Tibétain propose une formule déjeuner à 9 euros et à 15 euros le soir.


Restaurant tibétain Paris : VOS COMMENTAIRES ET BONNES ADRESSES


Partagez ici vos bonnes adresses de restaurants et donnez votre avis

*



RESTAURANTS GROUPES PARIS

Un événement d'entreprise à organiser ?

Décrivez votre projet,
Recevez gratuitement la liste
des établissements adaptés.

Particulier      Entreprise

Nos dernières critiques illustrées


Vous êtes Restaurateur

Vous souhaitez faire découvrir votre restaurant aux internautes de selectionrestaurant.com. Merci de nous communiquer vos coordonnées et décrire les plus qui font de votre restaurant un lieu unique.