Trouvez
rapidement votre restaurant

Critères

Paris

Parcourez
nos dossiers et thématiques

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors here.

Top Villes

Restaurant Paris > Très Honoré - Notre avis

CATEGORIES DE L'ARTICLE : CRITIQUES

Très Honoré - Notre avis

Critique du Très Honoré suite à notre dîner-test du 19/04/2012. Deux personnes, addition environ 100 euros. Par Sarah.

tres-honore-notre-avis

Restaurant Très Honoré
35, place du Marché Saint-Honoré
75001 Paris
01 44 86 97 97


Au cœur du premier arrondissement, sur la Place du Marché Saint-Honoré, un nouveau restaurant attire notre curiosité : le Très Honoré. Ex-Barlotti, le lieu a fait peau neuve depuis début avril pour offrir aux parisiens la crème des restaurants branchés.

Au premier abord, il s’agit d’un restaurant comme les autres. Mais l’habit ne fait pas le moine, et c’est en entrant dans le Très Honoré que l’on remarque aussitôt la différence. C’est grand. Très grand, même. Et la décoration ne ressemble à aucune autre. Loin de l’architecture traditionnelle des brasseries, le Très Honoré prend le parti de se transformer en une sorte de loft New-yorkais de la restauration. Résolument rétro, le décor est un mélange de couleurs tendres et de références bucoliques : dépaysement garanti !

Les 1000 m2 du restaurant sont répartis en trois espaces. Tout d’abord le salon, et sa grande fresque sur miroirs signée Kat Menschik. Ensuite l’étage, où une multitude d’objets animaliers recouvrent murs et sols pour un cadre des plus champêtres. Enfin, le bar à cocktails situé au sous-sol, qui fait office de boudoir des années 20 avec ses rideaux et ses canapés en velours.

Vous l’avez compris, le Très Honoré est bien plus qu’un restaurant : c’est un lieu de vie. Et c’est dans le salon que nous avons rendez-vous pour goûter à la cuisine consensuelle du dernier-né de la Place du Marché Saint-Honoré.

Assis sous la verrière, nous apprécions notre table, qui nous permet d’être assis côte à côte pour un moment intime et romantique à la fois. Et en découvrant la carte, je suis agréablement surprise par la variété des plats proposés. Difficile de faire son choix parmi tant de grands classiques de la cuisine française. Mais puisqu’il faut choisir, je jette mon dévolu sur une entrée d’asperges vertes du Gard, tandis que mon ami se laisse tenter par les petits calamars.

J’adore les asperges, et j’attends chaque année le printemps avec impatience pour les redécouvrir dans mon assiette. Celles du Très Honoré tiennent toutes leurs promesses : croquantes et fondantes à la fois, elles se marient à merveille avec la petite sauce citronnée servie à part.

Arrivés dans leur feuille de bananier, les petits calamars se mangent sans fin. On apprécie la panure, pas grasse pour un sou, qui apporte ce côté gourmand au poisson. Quant à la sauce tartare et la sauce sweet chili, elles rehaussent avec brio cette entrée légère mais pourtant copieuse.

La suite des festivités ne se fait pas attendre. En plat, je me décide à prendre les crevettes « Tiger», cuites à la plancha  pour conserver une peau croustillante. Pas de doute, c’est très bon et bien assaisonné. On sent bien les saveurs de l’Asie à travers les graines de sésame et le riz parfumé à la cannelle, une première pour mon palais.

L’autre plat commandé, c’est le suprême de poulet et sa sauce « diable ». Pas de panique pour les apeurés du piment, puisque le condiment se révèle légèrement épicé, mais à juste mesure. Le poulet est fondant et les frites sont croustillantes : un bon plat de bistrot revisité à la sauce Très Honoré, qui s’avère bien plus chic qu’on ne le pensait.

Ce qui est agréable, c’est que les plats servis ont la portion juste : ni trop, ni trop peu. Juste ce qu’il faut pour laisser de la place au dessert, en somme ! Adepte des macarons, j’opte pour un café gourmand et ses mignardises tandis que mon ami commande le cheesecake.

J’ai particulièrement apprécié ce dessert, très généreux. Les six macarons servis avec un expresso sont parfaits pour finir un repas sur une touche gourmande. Café, framboise, vanille, chocolat…je n’en ai fait qu’une bouchée !

Côté cheesecake, c’est la régalade. L’appareil, mousseux et aérien, se marie idéalement au coulis de framboise et aux zestes de citron déposés à part sur l’assiette. L’esprit New-yorkais règne sur ce dessert !

Sans aucun doute, le Très Honoré est la nouvelle sensation du premier arrondissement. On y va aussi bien  pour un dîner romantique, un repas entre amis que pour un déjeuner d’affaires. D’ailleurs, il faut penser à réserver car fort de son succès, le restaurant affichait complet lors de notre visite. Le décor nous transporte immédiatement dans un univers féerique, propice à la détente et aux conversations tardives. Un seul mot d’ordre : courez-y !


Restaurant Très Honoré
35, place du Marché Saint-Honoré
75001 Paris
01 44 86 97 97


Très Honoré - Notre avis : VOS COMMENTAIRES ET BONNES ADRESSES


Partagez ici vos bonnes adresses de restaurants et donnez votre avis

*



RESTAURANTS GROUPES PARIS

Un événement d'entreprise à organiser ?

Décrivez votre projet,
Recevez gratuitement la liste
des établissements adaptés.

Particulier      Entreprise

Nos dernières critiques illustrées


Vous êtes Restaurateur

Vous souhaitez faire découvrir votre restaurant aux internautes de selectionrestaurant.com. Merci de nous communiquer vos coordonnées et décrire les plus qui font de votre restaurant un lieu unique.